VOUS CHERCHEZ UNE MAISON DE REPOS À LASNE ?

L’an passé, dans la même brochure, paraissait un article intitulé : « A quand une réelle politique en faveur des seniors ? ». Et il se terminait par la phrase qui suit: « Qu’elle soit spécifique au  CPAS de la commune ou partagée entre plusieurs CPAS, Lasne doit pouvoir offrir une maison de retraite à ses seniors qui en ont besoin. Nous ne cesserons de le répéter. Comme nous l’avons fait dans d’autres domaines, nous sommes prêts à étudier avec la commune la faisabilité financière d’un  tel projet ».

Un an plus tard où en est l’idée ? Elle a quelque peu progressé en ce sens qu’une étude prospective a enfin été  menée par la présidente du CPAS et exposée en CCCA (Conseil consultatif communal des Ainés). Une Maison de retraite pourrait être envisagée, en concertation et coopération avec d’autres communes riveraines et une ébauche de coûts, qui ne constitue cependant pas encore un réel plan financier,  nous a été présenté. Mais à ce stade aucun projet n’a encore été soumis au Con  seil communal et tout indique que, pour l’heure, le Collège ait décidé… de ne rien décider. Attitude que l’on connait bien à Lasne. Pourtant, lorsque les aides à domicile ne suffisent plus  et que, par perte d’autonomie, ils doivent envisager d’autres alternatives, la Résidence surveillée ou le Home de retraite constitue souvent la bouée de secours à laquelle nombre de seniors recourent.

Et le besoin est réel. Il faut savoir qu’en Région wallonne 10 % des seniors de 80 à 84 ans vivent en Maison de retraite ou assimilé (*). Ce chiffre grimpe à 22 % pour les 85-89 ans, à 43 % pour les 90-94 ans et à 55 % pour les plus de 95 ans. Et quand on sait que la Région Wallonne préconise 6,8 lits pour 100 seniors (= âgés de plus de 60 ans), alors que la moyenne du Brabant wallon n’est que de 5 lits, ce qui constitue un score inférieur à celui des autres provinces, il y a bien un manque de Maisons de repos. Et pour ce qui concerne plus spécifiquement Lasne, il  faut savoir que sur les 55 Maisons de repos recensées en BW, il y en a deux dans la commune, mais toutes deux privées et dont l’une a décidé d’émigrer vers la région de Wavre. Le bulletin pour la commune de Lasne est donc : « peut (beaucoup) mieux faire ». Alors, nous reformulons notre proposition de l’an passé. Nous sommes prêts à étudier avec l’autorité communale et le CPAS la faisabilité financière  d’un projet de création de Maison de repos. Il nous serait difficile d’être plus  positif.

Dans sa brochure souhaitant la bonne année à ses concitoyens, le MR de Lasne ose parler du « développement via le privé de maisons de repos et de quartiers intergénérationnels (1 permis délivré et 1 avant-projet en cours à la chaussée de Louvain) ». Certes il y a des projets en cours, encore qu’il s’agisse le plus souvent de Résidence-Service mais comme le dit le MR lui-même, il s’agit de nouveaux projets privés, et comme ne le dit pas le MR, dont les prix sont inabordables pour la grande majorité des habitants de la commune. On est bien loin ici d’une Maison de repos dépendant du CPAS de la commune.

Edouard Capaert
Conseiller communal

Liliane Maloens
Membre du Conseil Consultatif
Communal des Ainés (CCCA)

(*) les chiffres sont arrêtés au 31.12.2012, dernière version publiée