Dossier Déchets à Lasne

La politique des déchets à Lasne doit rencontrer plusieurs objectifs :

  1. Respecter le coût-vérité imposé par la Région. Cet objectif est actuellement rempli.
  2. Contenir les hausses éventuelles par une politique rigoureuse de prévention et de gestion efficace de l’ensemble des déchets produits par les particuliers et par la commune. On peut considérer que cet objectif est également rempli.
  3. Remplir les obligations de tris sélectifs des déchets (ce qui implique l’affiliation à un Parc à conteneurs pour permettre l’évacuation et le tri des différents déchets produits par les ménages, le ramassage des encombrants, des PMC, des papiers/cartons et des déchets ménagers). Cet objectif est également rempli.
  4. Rencontrer les demandes de collectes nouvelles (ex : les déchets verts en saison) si la demande se fait sentir. Cet objectif n’est actuellement pas réalisé.

L’ALL s’est battue avec succès, durant la précédente mandature, contre l’instauration d’un Parc à conteneurs dans la vallée d’Anogrune à Lasne, souhaité par l’IBW et avec le soutien de la majorité MR. Quelles ont été les raisons de notre combat pour le refus ?

  1. Parce que l’endroit choisi (le site de la vallée d’Anogrune) n’était pas adapté pour une telle implantation. Outre les dégâts à la faune et à la flore, un PAC y aurait considérablement enlaidit le paysage. Il n’y a d’ailleurs probablement aucun endroit qui puisse convenir à Lasne pour une telle implantation. Egoïsme de notre part ? Non, le PAC dans le site industriel de Nivelles ou encore celui situé à Genappe, dans l’enceinte d’une ancienne sucrerie désaffectée, pour ne citer que ces deux exemples, ne gênent apparemment personne. Et c’est ce qu’il convient de réaliser. Un PAC ne se conçoit que là où il ne crée pas de nuisance pour l’environnement.
  2. Parce qu’il y a suffisamment de PAC dans le Brabant wallon et qu’il n’est pas nécessaire au stade actuel d’en augmenter le nombre.
  3. Parce que les PAC actuels en Brabant wallon sont mutualisés. Autrement dit les Lasnois payent l’utilisation des parcs situés dans la province, comme les citoyens des autres communes. Il n’y a donc pas d’égoïsme de la part des Lasnois d’en refuser un supplémentaire sur leur territoire (rappelons qu’il n’y en a pas dans plusieurs autres communes de la province), contrairement à ce que certains ont cru bon de dire ou d’écrire.
Pour nous contacter : info@alternative-liberale.be