CHRONIQUES

Quartier de Beaumont

Suite à la mobilisation contre le projet déposé en juin 2015 concernant un projet d’urbanisation d’une vingtaine de lots, le dossier est en stand-by et la Commune a décidé de reprendre l’ancien projet d’établissement d’un PCA sur Beaumont datant de … 2005 et resté au placard depuis 2007 !

Vu la nécessité d’une urbanisation réfléchie de cet intérieur d’îlot, en tenant compte du tissu bâti existant, du maillage de voirie et des ouvertures paysagères, le Conseil communal a donc voté en juillet 2017 l’élaboration d’un Schéma d’occupation local (SOL) sur l’îlot formé par la route de Beaumont (à hauteur de la voirie privée), la rue des Fiefs et le Grand Chemin.

Le 14 novembre 2017, le Conseil a également approuvé le cahier des charges et le montant estimé des honoraires de 30.000 EUR TVAC pour le Bureau d’étude qui sera désigné.

Habitation insalubre

Dossier anecdotique s’il en est… Où comment on évite de justesse l’effondrement total d’une maison sise rue du Village, alors même que nous avions signalé son état de délabrement en juin 2015 à l’autorité communale et que rien n’avait été entrepris depuis lors pour éviter l’aggravation de l’insalubrité du bien !!

La situation a encore été dénoncée par une voisine en mai 2017 jusqu’à l’effondrement partiel début septembre en raison de vents violents. Fort heureusement, il n’y a pas eu de blessés… mais qu’attendait donc la Commune ?

Nous avions instamment réclamé les mesures nécessaires pour veiller à la sécurité des voisins, notamment par une ordonnance de démolition du bâtiment, laquelle a finalement  été rendue 15 jours plus tard. Navrant !

ZeD Lasne  

Voilà une belle initiative citoyenne à souligner !

Le conseiller Ecolo Laurent Masson avait pourtant insisté en Conseil pour que la Commune se porte candidate comme « communes zéro déchet » en Wallonie, comme l’a fait d’ailleurs la commune de La Hulpe…

Nous nous réjouissons donc de la création du site « ZeD Lasne ». Sous l’impulsion de deux lasnoises, le site facebook « ZeD Lasne » fourmille d’idées et de conseils pratiques pour une approche Zéro Déchet.

A liker sans limitation !

Nouvelle crèche et logements publics

Le MR de Lasne fait grand bruit au sujet de la construction d’une nouvelle crèche, route de Genval, en remplacement de celle de La Récré, ainsi que 4 nouveaux logements publics à l’étage. Et d’ajouter que la crèche pourra accueillir 24 lits supplémentaires. Ce qu’il ne dit pas c’est que cela fait plus de 4 ans que le projet est en chantier et qu’il aura fallu s’y reprendre à deux fois pour retravailler le plan de la construction, dont le coût sera deux fois plus élevé que le projet initial. Que par ailleurs, avec 24 lits supplémentaires promis, on est très loin de l’annonce faite par le MR lasnois en 2012, du doublement des places en crèches publiques, promis pour 2015. Trois ans plus tard, la crèche n’est même pas encore achevée. Quant aux 4 logements publics supplémentaires, ils ne constitueront qu’une goutte dans le retard pris par Lasne, et dénoncé par la Région, dans la création de logements publics.

L’égouttage public à Lasne…

… Ou Comment transformer un échec en réussite ?  

Dans sa brochure de bonne année à ses concitoyens, le MR de Lasne ose vanter ses réalisations en matière d’égouttage public, en signalant qu’il ne reste plus « que 15,7 km à égoutter. » Ce qu’il ne dit pas c’est que la commune de Lasne est pointée du doigt par la Cour de Justice de l’UE parce son égouttage est en retard, avec 17 autres communes sur les 589 communes que compte le pays. A l’heure actuelle l’égouttage devrait pratiquement être achevé partout, alors qu’il reste à Lasne plus de 15 km à couvrir et que ces kilomètres laissés en l’état seront, à beaucoup d’égard, les plus difficiles à réaliser. On nous dira peut-être qu’il y avait  déjà du retard avant le début de la législature mais à cela nous répondrons que lors de la législature précédente, la majorité à Lasne était déjà la même. Il n’y a vraiment pas là matière à pavoiser.

Les commerçants de Lasne…

… ces grands oubliés !  Dans la même brochure de bonne année, le MR de Lasne parle de la valorisation des commerces locaux. On croit rêver quand on sait le peu d’attention que l’échevinat compétent a apporté à ces derniers.

Qu’est ce qui a sérieusement été fait durant cette législature pour les commerçants de Lasne ? On aimerait un bilan objectif des réalisations plutôt que du vent. C’est quand on regarde l’allure du centre commerçant de Lasne et qu’on le compare avec celui de nombreuses communes limitrophes qu’on a déjà une partie de la réponse. Les commerçants qui vivent à Lasne ne peuvent compter que sur eux-mêmes et ils le savent.

Goudronnage rue de la Bâchée

Le projet d’aménagement de la 3e et dernière phase de la rue de la Bâchée n’est pas encore à l’agenda. Cela devrait permettre aux habitants et commerçants de souffler un peu,  avant la réalisation de cette 3e phase. Que ceux qui s’inquiètent toutefois de ce que cette ultime phase pourrait ne jamais se réaliser, sachent que l’ALL continuera de soutenir le Comité de Quartier qui est derrière ce projet et sans lequel, aucune phase n’aurait été réalisée. Il est parfois bon de le rappeler. En attendant, le revêtement du sol de cette 3e phase laissait fort à désirer et certains riverains s’en sont inquiétés auprès du Collège communal, qui a accepté de réaliser un goudronnage de surface permettant d’y pallier. Il nous est néanmoins revenu que ce goudronnage permet  tant une conduite plus aisée sur ce tronçon, a également entrainé une croissance de la vitesse de certains véhicules. Nous nous en sommes fait l’écho, en demandant de placer des artifices provisoires pouvant créer un effet de porte à  l’entrée de la rue, destiné à ralentir les vitesses excessives. Refus catégorique de l’échevin de la Mobilité dont il faut rappeler qu’il a toujours été opposé aux réaménagements successifs de la rue. Il semble donc bien qu’en attendant les travaux de la 3e phase, les riverains doivent patienter. Merci Monsieur l’échevin !