Conseil Communal du 25-11-2014

décembre 4th, 2014   •   no comments   

Edouard Capaert et Stéphanie Laudert étaient présents.

Les premiers points à l’ordre du jour concernaient les Finances communales – exercice 2015 et de voter les taux d’imposition pour les centimes additionnels au précompte immobilier et de la taxe additionnelle à l’impôt des personnes physiques.

Ces 2 points ont été votés à 15 « oui » contre nos 2 « non », que nous avons motivés comme suit : au vu de l’éclatante santé des finances communales, rien ne justifie le maintien des taux d’imposition à la hauteur actuelle, ce qui est corroboré par l’analyse des chiffres et l’ALL propose de les réduire dans une proportion égale à la moitié de l’augmentation de 2007, soit l’impôt des personnes physiques à 5,4% (au lieu de 5,8% aujourd’hui) et le précompte immobilier à 1300 (au lieu de 1400 aujourd’hui) ») comme suit : « Au vu de l’éclatante santé des finances communales, rien ne justifie le maintien des taux d’imposition à leur hauteur actuelle, ce qu’ils prouvent par leur analyse des chiffres, et proposent de les réduire dans une proportion égale à la moitié de l’augmentation de 2007, soit l’impôt des personnes physiques à 5,4 % (au lieu de 5,8 % aujourd’hui) et le précompte immobilier à 1300 (au lieu de 1400 aujourd’hui).

Suivaient ensuite divers points relatifs aux Marchés publics, notamment l’achat d’un container pour le matériel de festivités, l’approbation d’honoraires dont une majoration pour le bureau d’architecte AAKV en charge du projet de construction du bâtiment sis route de Genval 20 (suite aux modifications du projet exigées par l’ONE).

Nous avons ensuite abordé et voté sur les différents ordres du jour des AG qui se tiendront en décembre dans diverses intercommunales : IECBW, ISBW, IBW et Ores Assets.

Les derniers points concernaient les ressources humaines et le personnel communal.

Lors des interpellations, Stéphanie Laudert a soulevé la question du suivi concernant la gérance de la cafétéria du centre sportif de Lasne. Françoise Cottin-della Faille, Echevin du Patrimoine, a confirmé à ce sujet la réception de plusieurs curriculum vitae et dès lors, l’analyse de ceux-ci.

Stéphanie Laudert

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *