Conseil Communal du 22-07-2014

juillet 23rd, 2014   •   no comments   

Edouard Capaert et Stéphanie Laudert étaient présents.

Il s’agissait d’un conseil exceptionnel à tenir en raison notamment de l’approbation de la désignation de Monsieur Willy Hontoir, Receveur Provincial, en qualité de directeur financier pour la période du 01/08/2014 au 30/09/2014, pour remplacer Madame Willocx qui sera en congé parental de 6 mois à partir du 1er août. Nous n’avons pas manqué de souligner que nous nous inquiétions de la personne qui allait la remplacer pour les 4 mois suivants, estimant que Madame Willocx faisait un travail considérable et précis et qu’il était primordial que le suivi soit à la même hauteur.

Madame Cottin, bourgmestre f.f, nous a répondu que Monsieur Hontoir avait accepté de « superviser » le remplaçant qui serait trouvé.
Un point concernant le Plan d’investissement pour les travaux d’égouttage et nous avons voté pour permuter l’égouttage prévu pour la rue Péchère par l’égouttage pour la rue de la Bâchée, qui semble davantage prioritaire. Sous réserve de l’accord de l’IBW.

Suivaient ensuite différents points Travaux, et nous avons ainsi voté le décompte final (réception provisoire en décembre 2012 !) et la souscription corrélative de parts bénéficiaires auprès de l’IBW concernant l’égouttage et les aménagements de la rue Bois Paris. A ce sujet, Stéphanie a relevé, à l’initiative de Laurent Masson (Groupe Ecolo) qui ne pouvait pas être présent, qu’il restait encore le panneau de la Commune et des débris de construction. P. Mevisse a indiqué qu’il vérifierait…

Nous avons approuvé également le cahier des charges pour l’aménagement du bâtiment Route de Genval, 20 – Aménagement de 2 logements de transit et d’un milieu d’accueil à la petite enfance et Albert Dalcq s’est à juste titre inquiété de la demande de permis, étant donné les délais impartis tant au niveau des subsides qu’au niveau des offres à recevoir dans le cadre du marché public.

Concernant le dossier d’acquisition et placement de 2 pompes de relevage et raccordement des coffrets électriques au Vieux Chemin de Wavre, Edouard Capaert et Stéphanie Laudert ont décidé de s’abstenir. En effet, un montant de 35.000,00 €, TVAC est disponible au budget extraordinaire de l’exercice 2014, article 87701/73260 : 20140099 et sur l’avis défavorable du Directeur financier, le Collège communal a quand même décidé d’attribuer le marché à l’entrepreneur ayant remis l’offre la plus avantageuse, mais qui dépasse de 4.911,09 € TVAC le montant disponible de ce marché.

Nous avons eu, pour une xième fois, à nous prononcer sur la composition de la CCATM car la décision intervenue le 25 mars 2014 – qui intervertissait les mandats de Mme Labis (avant dans le ¼ communal) et de Mr Serge Demeure (avant hors ¼ communal) – a été rejetée par la tutelle. En effet, Monsieur Serge Demeure étant devenu conseiller communal depuis janvier 2014, il devait démissionner et c’est son 1er suppléant qui doit être désigné à sa place. A noter que Stéphanie Laudert avait pourtant en séance du 25 mars interpellé l’Echevine de l’Urbanisme pour s’inquiéter de la régularité de la proposition d’intervertir les mandats et qu’il lui avait été répondu qu’il y avait eu avis téléphonique positif …

Enfin, le point 9. Urbanisme – Demande de permis d’urbanisme – Transformation et extension d’un bâtiment en 2 commerces et 2 logements – Carré Gomand, 4 a fait l’objet de longs débats et discussions. Il s’agit d’un projet immobilier initié par la S.A. « La Villa Lorraine » qui présente d’une part une modification quant aux voiries existantes et d’autre part des enjeux importants en terme de parkings et de sécurité, vu la circulation importante sur la route d’Ohain et la proximité des 2 écoles. Une dernière modification de la délibération nous a été présentée en séance et après discussions à l’initiative d’Albert Dalcq (Groupe Renouveau), qui arguait que le présent point n’était pas en l’état et qu’il méritait plus ample analyse en commission Mobilité, nous avons voté sur sa proposition de report, laquelle a été refusée par 11 « non » et 3 « oui » (CAPAERT Edouard, LAUDERT Stéphanie, DALCQ Albert). Le point a donc été mis au vote et nous avons voté contre, essentiellement parce que, au moins du point de vue de l’ALL, nous considérions qu’à la suite de l’extension du nombre de commerces, des mesures complémentaires de sécurité routière auraient dû être prises à cet endroit, mais tel n’était pas l’avis de l’échevin de la Mobilité.

Pour terminer, Stéphanie Laudert est intervenue lors des interpellations pour s’inquiéter des rapports de police quant aux travaux d’aménagement rue du Pont/chaussée de Rixensart (voir conseil communal du 20/05/2014). P. Mévisse, Echevin des Travaux précise que deux problèmes se posent : la circulation des voitures venant de Rixensart et la matérialisation de la signalisation. A cet égard, il conviendra de prévoir le renforcement du dispositif lumineux et le cas échéant, des clignotants sur les bordures. Il a indiqué nous tenir informés du suivi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *