Posts in février

Conseil communal du 30/01/2018

février 5th, 2018   •   Blog, Conseil Communal   •   no comments   

Edouard Capaert et Stéphanie Laudert étaient présents.

Après une minute de silence en mémoire d’Albert Dalcq, nous avons abordé l’ordre du jour et notamment l’approbation du cahier des charges et des modes de passation de marché notamment pour l’achat de fournitures pour les centres sportifs  (32.000 EUR), pour l’entretien et la maintenance des camions et véhicules (65.000 EUR) et pour des travaux aménagements divers dans les écoles et bâtiments de la Commune (+/- 300.000 EUR).

Le Conseil a ensuite adopté définitivement le projet de révision partielle du Plan Particulier d’Aménagement n°1 dit « du centre de Lasne » suite à la clôture de l’enquête publique.

Nous avons également voté des modifications au Règlement Général de Police ainsi que les conditions de l’examen de recrutement suite à la vacance de l’emploi de Chef de bureau au cadre (responsable du Service Environnement) et pour lequel poste il a été requis une expérience de 10 années dans le service public

En urgence, le Conseil a été amené à se prononcer sur une autorisation à donner au Collège communal en vue d’ester en justice afin d’interjeter appel d’un jugement du 5 décembre 2017 condamnant la Commune dans le cadre d’un litige entre voisins suite à des travaux de raccordement d’égouttage.  L’ALL a voté contre en justifiant notre vote par le caractère tardif de la mise à disposition du dossier, soit par un courriel transmis 6 heures avant le début de la séance du Conseil, sans autre pièce justificative y annexée).

Lors des demandes en intervention, Stéphanie Laudert a interpellé le Collège sur les difficultés d’accès à l’immeuble « Cœur de Lasne » alors que les appartements sont en état de réception provisoire, ce à quoi Julie Peeters-Cardon de Lichtbuer, Echevin de l’Urbanisme, a confirmé que les terrains destinés à l’aménagement des voiries et donc aux accès sont propriétés du promoteur et que dès lors, les travaux d’aménagement sont à réaliser par lui, et qu’un courrier avait été adressé par la Commune à ce dernier pour l’enjoindre de procéder à des travaux d’aménagement provisoire afin de permettre l’accès au bâtiment.